2002-2007

Belle ambiance à Hem

8 juin 2007 • Par

r__union_publique_070607.jpgr__union_publique__2_070607.jpgLa salle des fêtes était remplie hier soir à Hem. Devant un public nombreux, attentif et réactif, j’ai pu expliqué le sens de ma candidature, la démarche  du Nouveau Centre dans la majorité présidentielle auprès de Nicolas Sarkozy, et le projet que je souhaite promouvoir, à l’Assemblée nationale et pour notre circonscription. L’occasion de rappeler quelques unes de mes priorités pour les cinq années qui viennent, telles que :

Pour développer l’emploi : la dépollution et la requalification des friches industrielles, la mobilisation du foncier pour l’implantation d’activités industrielles, le retour à l’emploi des bénéficiaires de minima sociaux en supprimant les effets de seuil dont ils sont actuellement souvent victimes, le soutien aux pôles de compétitivité ainsi qu’à l’aménagement du  site de l’Union, la poursuite de la lutte contre les discriminations à l’embauche.

Pour poursuivre l’effort en faveur du logement : le développement de l’accession à la propriété, l’intensification de l’effort de construction en particulier de logements sociaux et très sociaux, le renforcement de l’accompagnement social des personnes en difficultés, le maintien du critère des 20% de logements sociaux, le soutien aux opérations de rénovation urbaine qui doivent allers à leur terme en tenant compte des nécessités de la concertation avec les populations concernées.

Pour rattraper notre retard dans le domaine de la santé : la mise en œuvre du territoire de santé de manière à ce que notre agglomération, dans le domaine médical, soit équipée à la hauteur des besoins importants de notre population, le soutien au désendettement de l’hôpital de Roubaix, la création d’une maternité moderne, l’amélioration de la démographie médicale, la mise en œuvre d’un plan « personnes âgées » pour mieux prendre en compte la dépendance, la mise en application des propositions de la mission d’information sur les conséquences de l’exposition à l’amiante, à laquelle j’ai participé, pour mieux prendre en charge les salariés qui en ont été victimes et assurer une meilleure prévention des maladies professionnelles.

L’échange avec la salle a été particulièrement constructif, avec des questions diverses : l’endettement de notre pays et le déficit public, le rôle du centre dans la future majorité, la place des personnes âgées dépendantes dans la société. Mon message, pour conclure cette réunion, a été simple : dans cette circonscription difficile où la gauche est active, dimanche, mobilisez vous et ne vous trompez pas de bulletin ! Votez dès le 1er tour Francis Vercamer et Messaoud Ferkioui