2007-2012

L’allocation équivalent retraite rétablie pour 2009.

30 avril 2009 • Par

Le Ministre du Travail, Brice Hortefeux, l’a confirmé : l’allocation équivalent retraite est rétablie, à titre transitoire, pour l’année 2009. L’AER est perçue par les demandeurs d’emploi qui ont cotisé suffisamment pour disposer de l’ensemble des trimestres nécessaires pour accéder à la retraite mais qui ne peuvent pas avoir accès à celle-ci, faute d’avoir atteint l’âge de 60 ans. Ce dispositif, qui concerne de nombreux demandeurs d’emploi seniors dans notre agglomération, avait été supprimé depuis le 1er janvier de cette année. J’avais obtenu fin 2007, avec d’autres députés, la prorogation pour une année de cette allocation qui permet à des personnes souvent éloignées de l’emploi, de faire la jonction entre la période de chômage et le départ à la retraite. Le dispositif qui aurait du s’interrompre au 31 décembre 2007, a donc continué à s’appliquer en 2008. Le gouvernement, dans le cadre de la loi de finances, avait confirmé sa disparition en 2009. Lors des débats, j’avais eu l’occasion d’indiquer que l’AER devait être maintenue. Le gouvernement prend finalement en compte l’avis des parlementaires, et tire les conclusions de la difficulté, pour un chômeur âgé, de retrouver un emploi dans un contexte de crise. On aurait pu évité la suppression de l’AER au 1er janvier. Son rétablissement, même à titre temporaire pour l’année 2009, n’en constitue pas moins une mesure de solidarité, que je trouve indispensable, en direction de demandeurs d’emploi parmi les plus fragiles. C’est une bonne décision que vient d’annoncer le gouvernement.