2007-2012

La bonne gestion des finances publiques : un sujet au cœur du prochain mandat.

15 juin 2012 • Par

En matière de finances publiques, j’ai fait mes preuves. Au niveau local tout d’abord, où en tant que maire de Hem, j’ai désendetté la commune tout en continuant à transformer ses quartiers et à moderniser ses équipements. Les taux d’imposition sont restés dans le même temps à un niveau modéré. La chambre régionale des comptes a donné quitus de cette bonne gestion à la Municipalité que j’anime. A l’Assemblée nationale ensuite, au sein du groupe centriste dont je fais partie et qui a, durant les 5 dernières années, constamment rappelé la nécessité de revenir à l’équilibre budgétaire, parce qu’un pays ne peut pas durablement vivre au dessus de ses moyens. Dès 2008, j’ai cosigné une proposition de loi visant à établir la « règle d’or », pour assurer enfin l’équilibre du budget de l’Etat. L’état de nos déficits publics, la situation de la dette, mettent évidemment la question des finances publiques au cœur du prochain mandat. L’Assemblée nationale doit de ce fait, compter dans ses rangs des députés qui défendront quelques principes clairs pour revenir à une situation budgétaire plus stable : réduire la dette, maîtriser la dépense publique, instaurer une fiscalité juste et efficace, mettre en œuvre la règle d’or et plafonner les niches fiscales (à l’exception de celles qui s’appliquent à l’aide à domicile, aux personnes handicapés et dépendants ou aux associations). Ce sont les engagements que je prends et que je défendrai à l’Assemblée Nationale.