Actualités, Mon action parlementaire, Sur le terrain

Urgences de Wattrelos : pour une carte hospitalière équilibrée

19 juillet 2013 • Par

J’ai reçu la semaine dernière une délégation du personnel des centres hospitaliers de Roubaix et Wattrelos, suite à l’annonce de la fermeture prochaine des urgences de Wattrelos, la nuit à partir du 1er octobre prochain, avec vraisemblablement une fermeture totale au 1er janvier prochain. Ce faisant, c’est une grande part de l’activité de l’ensemble de l’hôpital de Wattrelos qui serait impactée à terme. Clairement, la solution envisagée pour combler le manque d’effectifs des urgences de Roubaix n’est pas sérieusement envisageable. Elle intervient sur un territoire où une importante population en précarité sociale a besoin d’un service médical d’urgence de proximité. Elle ne concourt pas à l’organisation rationnelle de l’offre de soins au niveau de notre bassin de vie, ce qui est pourtant l’objectif d’une communauté hospitalière de territoire, telle qu’elle existe aujourd’hui entre Roubaix, Tourcoing et Wattrelos. Elle ne fait que confirmer, plus globalement, les retards en matière d’accès aux soins et la situation sanitaire défavorable dont souffre notre région, par rapport à d’autres régions françaises, en particulier en raison de son passé industriel. L’équité territoriale de l’accès aux soins est un enjeu qui mérite, à mon sens, de dépasser les clivages politiques. C’est dans cet esprit que j’ai saisi cette semaine la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, de la situation des urgences de Wattrelos : vous trouvez la copie de mon courrier ci-joint.

Courrier au Ministre des affaires sociales