Actualités, Mon action parlementaire, Sur le terrain

Lucien Demoncheaux, l’homme dévoué.

9 janvier 2015 • Par

Avec la disparition de Lucien Demoncheaux, c’est une page de l’histoire du Versant Nord Est qui se tourne. Celui qui sera inhumé demain dans sa commune de Leers était le type même de l’élu local dévoué à sa ville, à son territoire, à ses habitants. Il était convaincu que l’action politique pouvait gagner en efficacité en dépassant les étiquettes politiques et en réunissant les bonnes volontés. C’est dans cet état d’esprit qu’il a travaillé à Leers, en créant le Groupement Leersois d’Action Municipale. Maire de la ville de 1977 à 1995, il a constamment veillé à maintenir cette volonté de rassemblement. C’est la même logique qui l’a conduit à créer et présider, à la communauté urbaine, le GADEC, rassemblant les élus modérés et indépendants d’un grand nombre de communes de la métropole. C’est cette même volonté de réunir les forces locales en faveur du développement du territoire qu’il a participé à la création du SIAR avec André Diligent et Gérard Vignoble. J’ai toujours trouvé en Lucien Demoncheaux un homme attentionné, attentif à la vie locale, cultivant une haute idée du service des autres. J’ai également toujours trouvé chez lui un soutien précieux. Je tiens à présenter à son épouse, sa famille, ses amis, mes sincères condoléances.