Parcourir articles écrits par

Francis VERCAMER

Questions à l'Assemblée Nationale

Question écrite : Renforcer les moyens de contrôle des pensions de retraites versées à des résidents de l’étranger

16 mars 2018 • Par

Question écrite

Francis VERCAMER attire l’attention du Ministre de l’Action et des Comptes publics, sur les pensions de retraite versées à des résidents à l’étranger.

Dans son rapport 2017 sur l’application des lois de financement de la sécurité sociale, la Cour des Comptes examine notamment le dispositif des retraites versées à des résidents à l’étranger et identifie à cette occasion des risques spécifiques insuffisamment pris en compte, mettant par exemple en exergue un manque de fiabilité des données et un suivi du versement des pensions de retraite défaillant. L’enjeu financier est non négligeable : en 2015, les différents régimes de retraite ont ainsi versé à des assurés et ayants droit à l’étranger 2.7 millions de prestations pour un montant de 6.5 milliards d’euros, soit 2.2% du total des dépenses de retraite. LIRE LA SUITE


Actualités

Les « Députés du Canal Seine-Nord Europe » sollicitent une rencontre avec le Président de la République.

6 mars 2018 • Par

Le projet de loi relatif aux mobilités tarde à être présenté au Parlement. Ce texte doit pourtant définir la participation financière de l’Etat dans le projet du Canal Seine-Nord Europe et ainsi débloquer son chantier. A cet effet, avec le groupe des 33 « Députés du Canal Seine-Nord Europe » piloté par Stéphane Demilly, Député de la Somme, nous avons sollicité un rendez-vous avec Emmanuel MACRON, Président de la République, afin d’évoquer avec lui le sujet dans l’espoir de lever enfin le dernier obstacle à la réalisation d’un projet très attendu dans notre Région.LIRE LA SUITE


Actualités, Mon action parlementaire, Questions à l'Assemblée Nationale

Question écrite: La rente viagère à titre de prestation compensatoire entre ex-époux

19 février 2018 • Par

Question écrite

Francis Vercamer attire l’attention de Madame la Ministre de la Justice, garde des Sceaux, sur la situation des époux divorcés avant 2000, qui versent toujours à leur ex-conjoint une rente viagère à titre de prestation compensatoire. Dans de nombreux cas, les époux divorcés concernés sont désormais âgés, et rencontrent des difficultés pour assumer, sur le plan financier, la charge que représente le versement de cette rente. Sans contester le bien-fondé de la décision de versement de cette somme au moment du prononcé du jugement de divorce, force est de constater que les sommes versées depuis lors peuvent s’avérer conséquentes. LIRE LA SUITE


Actualités, Mon action parlementaire, Questions à l'Assemblée Nationale

Question écrite : Soins palliatifs pédiatriques

16 février 2018 • Par

Question écriteM. Francis VERCAMER interroge Mme la Ministre des solidarités et de la santé sur les lits de soins palliatifs pédiatriques. L’objectif des soins palliatifs est de préserver la qualité de vie des patients et des familles face à une maladie devenue sans espoir de guérison. Ces soins sont mis en œuvre dès le moment où les traitements ne permettent plus d’arrêter l’évolution de la maladie et ne sont pas réservés uniquement aux derniers instants de vie du patient.LIRE LA SUITE


Actualités, Mon action parlementaire, Questions à l'Assemblée Nationale

Question écrite – Equipement caméra pour les sapeurs-pompiers

13 février 2018 • Par

Question écriteFrancis VERCAMER interroge M. le ministre de l’intérieur sur l’expérimentation des caméras-piétons pour les sapeurs-pompiers.

De manière fréquente, les sapeurs-pompiers, volontaires et professionnels, sont victimes d’agressions verbales et physiques lorsqu’ils portent secours à la population. Ces faits sont en constante augmentation, le nombre de sapeurs-pompiers ayant déclaré avoir été agressés a augmenté de 17% en 2016, selon le rapport de l’Observatoire national de la délinquance. En conséquence, lors de certaines interventions, les pompiers doivent être encadrés pour leur sécurité par les forces de l’ordre, contrainte ayant pour effet de ralentir les délais d’intervention.LIRE LA SUITE


Actualités, Mon action parlementaire, Sur le terrain

Comment devient-on pauvre et pourquoi le reste-on ?

12 février 2018 • Par

J’ai participé vendredi à une rencontre de l’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole qui présentait les résultats d’une étude sur la pauvreté.

Cette étude, intitulée « la pauvreté : trajectoires individuelles et logiques sociales » a permis d’aborder cet enjeu par une approche à la fois quantitative et qualitative, et ce dans le but de ne pas se contenter de la simple analyse de données, mais de pouvoir tracer des perspectives d’action concrètes et complètes.

IMG_3485Une approche statistique a permis d’identifier les facteurs d’entrée et de maintien dans la pauvreté et de relever l’aggravation massive de la pauvreté dans des territoires déjà fragiles que sont la Métropole Lilloise, le Bassin minier, l’Artois et le Dunkerquois. L’importance de la pauvreté dans le Versant Nord Est est en particulier liée aux crises économiques et à la disparition, au fil de celles-ci, de pans entiers de l’activité industrielle. Elle est aussi liée à un taux de chômage élevé (1,8 fois supérieur à la moyenne nationale) et toujours en hausse, le taux de pauvreté élevé s’explique aussi par le faible taux d’activité des femmes.

LIRE LA SUITE


Actualités, Sur le terrain

Mes vœux pour 2018

25 janvier 2018 • Par

Photo 2

Lundi dernier en compagnie de Valérie SIX, ma suppléante, j’ai présenté mes vœux à de nombreux soutiens et élus locaux de la 7ème circonscription.

Ce rendez-vous qui se voulait convivial a été l’occasion pour moi de partager mes impressions sur les six derniers mois, et de revenir sur l’actualité parlementaire de cette législature.

Le rythme imposé par le Gouvernement est soutenu, ce qui s’inscrit dans la tradition parlementaire de la Vème république. Le recours à la procédure accélérée est un peu trop systématique à mon sens, mettant parfois à mal un travail parlementaire qui, pour être pleinement efficient, nécessite du temps.

Pour autant, la volonté de réforme du gouvernement est indéniable. Il le confirme dans les faits, que ce soit en termes de droit du travail, de fiscalité des entreprises, de transparence de la vie politique, de formation professionnelle. Il y doit une part de sa popularité.LIRE LA SUITE